Aider les animaux / oublier les humains ?

Publié le par Chiarastory

C'est bien de s'occuper de la protection animale, mais personne ne se soucie de la protection des êtres humains qui en ont autant sinon plus besoin que les autres espèces."



No
n c'est trop simple de voir les choses comme ça... Il n'y a pas à établir une hiérarchie dans les dégâts que l'Homme inflige aux autres Hommes, ou aux animaux, ou à la planète. Dire que la protection animale doit passer après l'action humanitaire est une bêtise profonde. Pourquoi ? Parce qu'il y a une énorme différence entre le fait de chausser ses baskets et aller promener un chien de la SPA de 2 à 4 le samedi aprem, et partir un an en mission humanitaire en Afrique ou ailleurs...

Bien sûr il faut de l'action humanitaire, mais les deux engagements ne sont pas comparables, si ce n'est sur un point. Dans les deux cas c'est l'Homme qui est à l'origine des problèmes... Les famines sont provoquées par les Hommes cupides qui n'ont pas de scrupules à spéculer sur le blé et les autres denrées alimentaires ; les guerres sont dues aux Hommes également ; les massacres, les maltraitances, les tueries sont dues aux hommes... tout comme les abandons et maltraitances d'animaux.

Aimer les animaux et vouloir informer sur ce sujet, n'a rien d'incompatible avec le fait d'aimer les autres humains... Idée saugrenue de devoir se justifier là-dessus... Pas tant que ça, on m'a déjà "accusée" de ne pas penser aux Hommes (dans le sens Humains)... Mais purée franchement, je nuis à l'humanité en disant qu'il faut lutter contre les tests sur les animaux de laboratoire ?? Non, là encore la cible est la même. Les grands labos utilisent le faible pour faire des économies et profitent de leur puissance pour ne pas avoir à développer des méthodes alternatives... ces mêmes labos qui facturent la trithérapie la peau des fesses aux malades du sida (surtout en Afrique)...

C'est bizarre quand-même comme on retrouve cette satanée notion de profit, de business, de thunes, un peu partout... Mais visiblement il y en a que ça ne choque pas. Pire, il y en a qui accusent les gens qui osent évoquer la protection animale d'être inhumains, de se consacrer à des choses futiles...

Certes on ne peut pas donner de l'argent partout, mais par action je n'entends pas uniquement don financier. Dans de nombreuses causes, l'information vaut chère aussi. Et informer l'opinion publique représente un vrai trésor. C'est pourquoi on peut agir sur différents fronts, et se monter multi tâches... alors que ceux qui critiquent, et on le sait la critique est facile, sont bien souvent mono tâche, voire inactifs...

Publié dans Présentation

Commenter cet article

veggie 24/01/2013 16:36

surtout que le plupart du temps les defenseurs des animaux sont bcp plus humains que ls viandards et autres cons qui nous critiquent!!!