Olivella

Publié le par Chiarastory

Olivella
Aujourd'hui, j'ai découvert une nouvelle marque assez prometteuse dans le domaine des cosmétiques naturels et non-testés sur les animaux. Il s'agit d'Olivella, une marque italienne, dont j'ai trouvé des savons à l'huile d'olive, chez Noz...

Contrairement à la majorité des marques qui se disent naturelles, et vantent l'utilisation de l'huile d'olive, Olivella est réellement une marque qui peut être fière de ses produits. En effet, l'huile d'olive figure en première position dans la liste des ingrédients, devant l'eau, la glycérine (extraite de l'huile d'olive) et le parfum...

Voilà ce que l'on devrait trouver dans un vrai cosmétique naturel, rien de plus, pas de paraben, pas de sodium laureth sulfate et autres noms bizaroïdes...

Et tout l'intérêt des cosmétiques naturels, c'est qu'ils sont tout aussi efficaces que les autres, voire plus.Comme ils sont formulés à partir d'éléments présents dans la nature, ils sont plus proches de notre peau que les ingrédients crées par diverses actions chimiques. Ils entraînent donc moins d'intolérances, d'allergies. Dans les cosmétiques "modernes" on trouve des dérivés du pétrole, des gaz utilisés par l'armée, et d'autres choses aussi folles les unes que les autres...

Les cosmétiques naturels, les vrais, n'ont pas besoin d'être testés sur les animaux. En effet, si tous les ingrédients sont naturels, il n'y a pas à prouver leur aspect innofensif pour l'homme. La loi ne requière pas de tests, ce qui évite de faire souffrir des animaux pour rien...

Alors ne vous laissez pas avoir par les grandes marques qui se vantent de proposer les qualités surnaturelles de l'huile d'argan, de l'eau de rose, de tel ou tel ingrédient naturel, mais n'en incorporent qu'une infime proportion dans leurs produits... le fait de noter en gros sur un flacon "enrichi en huile d'amande douce" ne fait pas de n'importe quel shampoing un cosmétique naturel... c'est la liste des ingrédients qui nous renseigne sur la réelle composition du produit, et l'image globale de la marque...

Commenter cet article