De l'innéficacité des masques réparateurs...

Publié le par Chiarastory

Une vérité simple permet de comprendre rapidement que l'appelation "masque réparateur" est en soit une publicité mensongère : il est strictement impossible de réparer un cheveux abîmé. Le cheveux abîmé a des brêches, qu'aucun soin capillaire, même le plus cher, ne pourra combler, quoi qu'on en dise. Il est impossible de re-souder un ongle cassé ? Il est également impossible de réparer des cheveux fourchus ou abîmés.

Pourtant, les marques cosmétiques nous font de jolies promesses, sous des appelations toujours plus "anglophonisée", prenez le système "Scan Repair" de Gliss (Schwarzkopf - groupe Henkel --> testé sur les animaux) par exemple, il détecte là où le cheveux est abîmé, et comble ses brêches... impossible.



Cela dit, les masques et shampoings "réparateurs" ne sont pas totalement inefficaces, en ce sens qu'ils gaînent les fibres et donnent un aspects lisse et sain aux cheveux, grâce aux silicones qu'ils contiennent, bien qu'en profondeur, la fibre ne soit pas réparée, et que tôt ou tard le passage des ciseaux sera inéluctable.


Pour avoir une jolie crinière mieux vaut la ménager, en évitant le séchage trop chaud, le démêlage "traumatisant" (utiliser un peigne adapter et brosser en douceur, toujours les pointes en premier pour éviter de resserer les noeuds), et en supprimant certains tics, comme le fait de tournicoter une mèche 50 fois par jour autour de son annulaire ! Tout cela ajouté à une alimentation variée et riche en fruits et légumes sera plus efficace que le plus cher des soins capillaires !

[Sources : La Vérité sur les Cosmétiques - Rita Stiens] - rédigé par mes soins

Publié dans Astuces beauté

Commenter cet article