Les bienfaits du végétarisme pour la santé

Publié le par Chiarastory

"Une alimentation végétarienne aide à prévenir le cancer. De nombreuses études épidémiologiques et cliniques ont montré que les végétariens sont environ 50 % moins susceptibles de mourir d'un cancer que les non végétariens."

Reste pour cela à avoir un régime équilibré, avec des fibres, des protéines végétales, et du fer en quantité suffisante. L'excès de graisse animale peut être à l'origine de nombreux cancers, d'où l'intérêt d'un régime végétarien. Mais ce n'est pas le seul facteur de risque, il reste bien entendu des causes inconnues au cancer, et d'autres connues mais étrangères à l'alimentation (tabac par exemple).

"Les végétariens ont beaucoup moins de cholestérol que les personnes qui mangent de la viande, et les problèmes cardiaques sont rares chez eux."

Le cholestérol se trouve dans la viande et les produits laitiers principalement, donc un végétarien qui consommerait beaucoup de produits laitiers n'est pas exclu d'en avoir. Certains traitements médicaux peuvent aussi faire augmenter le cholestérole en flèche.

"Un nombre impressionnant d'études, dont certaines remontent au début des années 20, montre que les végétariens ont une tension artérielle moins élevée que les non-végétariens. Nombre d'hypertendus adoptant un régime végétarien peuvent se passer de médicaments.


"Le cancer du sein est considérablement moins fréquent dans les pays à forte consommation de nourriture végétarienne. Lorsque les habitants de ces pays adoptent le régime occidental à base de viande, le nombre de cancers du sein monte en flèche."

"Les végétariens sont moins sujets aux cancers des poumons et aux cancers colorectaux que les non-végétariens."

Dans tous les cas il existe de bons régimes végétariens, comme des mauvais. Il faut quoi qu'il en soit que le régime soit équilibré, pour éviter les carences. L'intérêt du régime végétarien n'est pas uniquement d'éliminer la consommation de viande, mais aussi d'accroître celle de légumes et de céréales. Supprimer la viande pour la remplacer par un Mars glacé n'aura pas a priori, d'aspect bénéfique...

Publié dans Dans nos assiettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article