Médecine : L'épidémiologie

Publié le par Chiarastory

Tandis que la pathologie est l'étude des maladies des individus, l'épidémiologie est quant à elle, l'étude des maladies sur des populations entières. C'est une science basée sur l'observation des humains et les événements produits spontanément qui les affligent. Correctement utilisée, elle peut être un outil de grande valeur pour la science expérimentale.

L'épidémiologie se développa par des observations spontanées. Dans la Rome antique, des lois imposaient la quarantaine pour ceux qui revenaient d'Afrique et d'Orient, ce qui suggérait le concept de carte épidémiologique d'infections et de contagions des siècles avant la découverte de la bactérie.

Dans les années 60, dans la ville de Framingham (Massachusetts, USA) une étude épidémiologique sur les maladies cardiaques fut conduite sur 5000 volontaires acceptant de suivre une série d'examens cliniques et de répondre à un questionnaire sur leur style de vie, leur habitude alimentaire, leur consommation de tabac, la quantité d'exercices physiques prise quotidienne... L'investigation fut répétée de la même façon tous les deux ans, et en 1969, les conclusions suivantes furent : les individus avec un risque de maladie cardiaque étaient des fumeurs, ceux qui incorporaient trop de graisses animales dans leur alimentation, ceux qui ne faisaient pas assez d'exercices physiques, ceux qui étaient obèses et ceux qui souffraient de tension artérielle.

Les facteurs risques sont aujourd'hui tellement bien connus que cela semble presque superflu de les mentionner. Cependant, au moment où l'enquête fut conduite (années 60), les chercheurs de laboratoire gaspillaient du temps et de l'argent en tentant de reproduire les maladies cardiaques sur des animaux, mais négligeant le fait élémentaire que les gens eux-mêmes et leurs habitudes offrent des modèles expérimentaux fiables.

Publié dans Méthodes alternatives

Commenter cet article