Qu'en dit l'Europe ?

Publié le par Chiarastory

Que dit la loi de la vivisection ?

En Europe la vivisection est prise beaucoup plus au sérieux qu'en France. Certains pays sont plus sensibilisés, et ont permi d'avancer contre l'expérimentation animale... mais cela reste insuffisant.

Selon un récent rapport de la communauté européenne, deux fois plus d'animaux ont été utilisés pour des tests cosmétiques dans l'Union Européenne entre 2002 et 2005. Etonnant quand on sait que la législation européenne essaye d'éliminer progressivement les tests sur les animaux.

Après de nombreuses négociations avec les associations de défense des animaux, le 7e amendement a été adopté en 2003 et a donné naissance à la Directive 2003/15/CE. Les principales nouveautés de cette Directive européenne sont :

- Interdiction de tester les produits finis depuis septembre 2004.

(Donc les marques qui se vantent de ne plus tester leurs produits finis nous prennent pour des cakes, puisqu'il s'agit d'une contrainte légale, et non d'une manifestation de leur bon sens éthique.)

- Interdiction de vendre des produits et des ingrédients cosmétiques testés sur des animaux alors que des méthodes de substitution à ces tests existent depuis septembre 2004.

- Interdiction de tester des ingrédients en Europe à partir de 2009.

- Interdiction de vendre des produits et des ingrédients cosmétiques testés sur les animaux à partir de 2013. Mais cette interdiction sera retardée si des méthodes de substitution ne sont pas trouvées pour les tests suivants : toxicité à des doses répétées, toxicité pour la reproduction et toxicocinétique (étude de la toxicité au cours du temps).

Ces trois tests sont souvent mis en cause dans de nombreuses études, ils représentent donc une part non négligeable des tests à effectuer.




Commenter cet article