Le test de Draize

Publié le par Chiarastory

Concrètement, qu'est-ce que la vivisection ?

Les tests de Draize d'irritation cutanée et oculaire
servent à déterminer si les substances qui risquent d'entrer en contact avec l'oeil ou la peau peuvent causer une irritation ou des lésions. L'utilisation d'animaux permet aux chercheurs scientifiques d'observer la guérison après que l'oeil ou la peau a été mis en contact avec une substance irritante, ce qui est impossible à vérifier à l'aide d'éprouvettes. (mon commentaire) Mais a t'on besoin en cosmétique de toujours innover, de tester pour créer chaque jour des dizaines de shampoings différents qui au final se valent tous ? Ne peut-on pas utiliser des substances déjà connues ? Comment font alors les marques qui testent in vitro ?

Dans le test oculaire, seulement trois animaux sont utilisés (ah ba dans ce cas...). On introduit dans l'oeil de chaque animal une goutte du produit testé. Le lapin, dont l'oeil est au moins aussi sensible que l'oeil humain, est souvent utilisé. Durant le test, on observe les yeux régulièrement. On note les résultats selon l'intensité des différentes réactions : apparition de taies, surface de la cornée atteinte, état de l'iris, rougeurs, etc.

Commenter cet article