14 millions d'amis

Publié le par Chiarastory

Selon le Reportage de Pierre-Henry SALFATI Les Animaux et la Guerre, 14 millions d'animaux ont été enrôlés lors de la première Guerre Mondiale. 120 000 ont été décorés ; 10 millions ont péri sur le champ de bataille.

m-E2tins-20et-20l-E9gionnaires-20romains.jpg
Si de tous temps les animaux ont participés aux conflits humains, à l'image des chevaux, des éléphants, des dromadaires, lors des derniers conflits, leur "utilisation" a été couplée à la technique.

Ainsi, lors de la seconde guerre mondiale, les suédois ont eu recours à des phoques kamikaze contre les sous-marins allemands. Des mouettes ont été dressées à repérer les sous-marins par les anglais.

Le chien, déjà prisé dans l'antiquité par les egyptiens et les grecs notament, ne sont plus uniquement utilisés en tant que molosses. En effet, l'Union Soviétique les éduque pour détruire les tanks. A l'entrainement, les chiens étaient affamés, puis on leur laissait de la nourriture sous un tank. Reproduisant cette démarche sur le terrain, le chien partait sous les tanks ennemis, pensant y trouver de la nourriture... En réalité, ce n'était pas de la nourriture qu'il récoltait, mais des explosifs, enclenchés par le frottement de son dos, et par extension, la mort.

Au début de la première guerre mondiale, la France possédait 250 chiens. Les armées européennes utilisaient essentiellement ces animaux pour tirer des chariots de provisions ou de blessés. On trouvait également des chiens mascottes, destinés à remonter le moral des troupes.

Enfin, certains chiens étaient employés pour repérer les mines, voire les snipers ennemis.

N'oublions pas également de citer les pigeons, messagers discrets, auquel un joli hommage est rendu dans le dessin animé "Vaillant" !

800px-K-9_Andy.jpg

ETravail.jpgarmee_chien_02.jpg

Publié dans Animaux domestiques

Commenter cet article

jey 20/02/2010 20:25


intéressant...